top of page

Aménager son van soi-même, en 7 étapes.


Tiroir qui sort du bus aménagé

Aménager son propre van en 7 étapes requiert une planification minutieuse avant d'entamer le travail pratique. Cette entreprise exige à la fois réflexion et travail manuel.

  1. Établissement de la liste de vos besoins: Prenez le temps de réfléchir à tout ce dont vous avez besoin et envie dans votre van. Notez ces idées sans vous préoccuper de leur faisabilité initiale.

  2. Conception du plan technique: Une fois que vous avez votre liste, commencez à travailler sur les aspects techniques. Réfléchissez à la disposition des équipements électriques, des accessoires de gaz, et des meubles. Pensez aux passages de câbles électriques et aux dimensions des éléments.

  3. Élaboration du plan de décoration: Une fois les aspects techniques couverts, passez à la partie esthétique. Concevez le design intérieur de votre van, y compris les matériaux, les couleurs et les finitions.

  4. Prenez votre temps: Ne vous précipitez pas. Après avoir établi vos plans, prenez le temps de laisser reposer vos idées. Vous pouvez trouver des solutions plus efficaces avec du recul.

  5. Création d'une liste de tâches à effectuer: Établissez une liste complète des tâches nécessaires pour réaliser votre projet. Cela vous aidera à rester organisé.

  6. Début de l'aménagement de votre van: Commencez à travailler sur l'aménagement de votre van en suivant votre plan. Réalisez l'isolation, installez les équipements électriques et à gaz, construisez les meubles, et ajoutez les accessoires nécessaires.

  7. Homologation (le cas échéant): Si vous prévoyez d'utiliser votre van pour des voyages, vérifiez les exigences légales et l'homologation nécessaires pour votre aménagement.

Gardez à l'esprit que la patience est essentielle, et il est judicieux de décider si vous avez besoin de faire appel à un professionnel pour certaines étapes, en particulier celles liées à l'électricité et au gaz.


Etape 1 : Etablir la liste de vos besoins


À cette étape cruciale, prenez le temps de créer une liste exhaustive de vos besoins et désirs, sans vous préoccuper de leur faisabilité immédiate. Laissez libre cours à votre imagination, notez tout ce qui vous vient à l'esprit, comme une première ébauche. Voici un exemple d'éléments que vous pourriez inclure dans votre liste :

  • Système de chauffage

  • Espaces de rangement pour un paddle ou un kayak

  • Galerie pour transporter des vélos ou même un surf

  • Installation de la douche

  • Toilettes portables

  • Lit de dimensions 190 x 140 cm

  • Coin salon avec table

  • Cuisine équipée d'une cuisinière à gaz et d'un évier

  • Système d'eau chaude avec chauffe-eau

  • Banquette en forme de U

  • Lit d'appoint

  • Organisation des épices dans la cuisine


Dans un premier temps, ne triez pas vos idées. Laissez-les surgir naturellement, sans vous soucier de l'organisation. Ensuite, procédez à une étape de tri en classant ces éléments par catégories ou pièces. Cette démarche vous aidera à identifier des aspects que vous pourriez avoir négligés. Enfin, transformez votre liste en un budget préliminaire. À cette étape, l'aide d'un professionnel n'est généralement pas nécessaire, sauf si vous manquez d'expertise pour choisir le matériel et les accessoires adaptés à vos besoins. Vous pouvez également trouver des conseils et des idées en ligne, notamment sur des plateformes comme Pinterest et Instagram. Nous serions de vous conseiller et ainsi de vous aidez de vos choix.


N'hésitez pas à consacrer suffisamment de temps à cette phase. Il peut s'avérer bénéfique de prendre du recul une fois que vous avez établi votre budget et effectué le tri. En laissant reposer ces idées pendant une semaine ou même plusieurs, de meilleures solutions émergeront lorsque vous y penserez le moins. C'est pourquoi il peut être hautement avantageux de commencer à réfléchir à l'aménagement plusieurs mois avant la date limite. Cela vous permettra de concrétiser vos premières idées et d'apporter des améliorations significatives.


Etape 2 : Réaliser le plan technique (nous vous conseillons de passer par un professionnel)

Votre liste et votre budget sont prêts, et vous avez soigneusement réfléchi à vos choix. Maintenant, il est temps de vous concentrer sur les aspects techniques avant même de penser à la décoration. Dans cette phase technique, plusieurs éléments méritent votre attention :

  1. Les passages de fils pour l'installation électrique, y compris l'emplacement de la batterie et des appareils. Assurez vous de bien connaître les dimensions de votre batterie et de votre équipement électrique. Si vous avez un panneau solaire, identifiez précisément où faire passer les câbles dans le fourgon. Bien qu'il n'y ait pas de normes strictes à suivre, veillez à effectuer cette étape en toute sécurité.

  2. Le positionnement des accessoires de gaz pour concevoir un circuit simple. Certains appareils peuvent nécessiter une ventilation par le plancher, donc vérifiez attentivement les normes à ce sujet.

  3. Les dimensions de vos meubles : réfléchissez à la répartition des charges pour optimiser l'espace habitable. Évitez, par exemple, de placer la douche, les réserves d'eau et la cuisine du même côté.

Il est recommandé de faire vérifier vos plans une fois terminés. Obtenir un avis extérieur est toujours enrichissant. Vous pouvez également solliciter l'avis d'un artisan, car beaucoup d'entre eux sont disposés à donner des conseils. N'hésitez pas à nous contacter en cas de doute, pensez à votre office des véhicules locales, ils sauront aussi vous renseigner.


Etape 3 : La déco Vous pourriez vous sentir un peu dépassé(e) et vous demander pourquoi vous avez décidé d'aménager votre fourgon vous-même. Les plans techniques, surtout si vous envisagez de faire homologuer votre fourgon, peuvent sembler être un véritable casse-tête. Vous pourriez avoir l'impression de retourner en primaire, essayant de comprendre des théorèmes mathématiques compliqués. C'est peut-être ce que vous vous dites.

Cependant, rassurez vous, car une grande fierté vous attend une fois que tout sera accompli par vos soins. Après l'étape des plans techniques, qui est souvent la moins amusante, voire la plus difficile, une étape plus légère et amusante vous attend : la réalisation d'un plan 3D pour la décoration. Vous avez probablement déjà des milliers de photos d'aménagements qui vous inspirent dans votre bibliothèque Instagram et Pinterest. Maintenant, il s'agit de décider à quoi vous souhaitez que votre petit chez-vous ressemble.

Tout ce qu'il vous reste à faire, c'est d'essayer quelques tests sur un logiciel 3D comme Sketchup. Même si vous n'avez aucune expérience dans ce domaine, c'est tout à fait possible. Pour vous simplifier la tâche, un tutoriel d'environ quarante minutes est disponible sur YouTube et a été testé et approuvé par des débutants.

Etape 4 : Prendre du recul et tout bien analyser


À ce stade, tout semble prêt. Vos plans techniques sont finalisés, votre décoration est définie, et vous ressentez une grande fierté. Cependant, la plus grande erreur que vous pourriez commettre est de vous précipiter dans la mise en œuvre de ces plans. Prenez le temps, si vous le pouvez (et nous vous recommandons vivement de le faire), pour laisser mûrir vos idées pendant quelques semaines, voire idéalement quelques mois. Cela est particulièrement important si votre projet représente un investissement financier substantiel. Vous devez vous sentir en parfaite harmonie avec votre future maison roulante.


Pourquoi cette étape est-elle si cruciale ? Parce que le domaine des fourgons aménagés évolue constamment. De nouvelles astuces, tendances de décoration et équipements apparaissent en permanence, offrant des améliorations constantes. Ainsi, il est préférable d'examiner ces nouveautés avec un plan définitif en main, afin de déterminer si chacune d'entre elles vous pousse à tout remettre en question ou si vous êtes convaincu(e) que votre plan actuel vous convient parfaitement. Avant de vous lancer dans la réalisation des travaux, prenez le temps de confronter ces nouvelles informations pour éviter de passer à côté d'opportunités précieuses.


Etape 5 : Etablir sa TODO list et commander le matériel


Après une réflexion approfondie, il est temps de passer à l'action avec vos plans en main. C'est le moment de créer votre liste de tâches pour la réalisation de votre projet. Cependant, gardez à l'esprit que cette liste est sujette à des ajustements en raison d'imprévus et de problèmes potentiels. La flexibilité est essentielle.


En tête de cette liste de tâches, la priorité est de recenser le matériel nécessaire et de le commander. Il est recommandé d'entreprendre cette étape environ un mois avant le début de l'aménagement, voire plus tôt si possible. Les retards de livraison peuvent paralyser un chantier pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Il est donc impératif de s'assurer que le matériel soit disponible en temps voulu pour éviter tout retard indésirable dans le projet. Soyez prévoyant pour que rien ne vienne entraver la progression de votre chantier.


Pensez à notre boutique en ligne


Etape 6 : Réaliser l'aménagement de son van


C'est le moment tant attendu pour commencer votre projet d'aménagement! Votre liste de tâches est prête, vos accessoires et matériaux sont à disposition, alors, en avant !


Tout d'abord, si vous avez acheté un bus complètement vide ou devez retirer des panneaux de bois existants, commencez par un nettoyage complet. N'oubliez pas d'appliquer de l'antirouille pour préserver la qualité.


La prochaine étape consiste à installer l'isolation. Il est crucial de décider dès maintenant où placer vos appareils électriques et de prévoir le passage des câbles, car cette phase peut être longue et exigeante.


Ensuite, envisagez la disposition des meubles et accessoires. Positionnez les éléments comme le chauffe-eau, les réservoirs d'eau, etc., et marquez l'emplacement des meubles. Cela vous aidera à confirmer votre plan avant de passer à l'habillage des murs.


La phase suivante est la création des meubles, une étape gratifiante avec des résultats visibles rapidement.


Assurez vous de prendre en compte les passages de câbles et le circuit de gaz pour un accès futur.

Une fois les meubles prêts, procédez à l'installation de l'électricité, du gaz, effectuez les finitions, et vous aurez terminé ! Sur le papier, cela semble simple, n'est-ce pas ?


Etape 7 : L'expertise, enfin, l'homologation


Votre aménagement est prêt, vous avez suivi les instructions à la lettre avec en main, toutes les infos légales possible.


Faites vérifier votre circuit de gaz par un professionnel, comme le TCS et foncez à l'office des véhicules.



Voilà, votre van est fin prêt à conquérir les routes du monde ! Bon voyage :D


4 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page